Cheveux secs : comment les soigner ?

Cheveux secs

Avoir les cheveux secs peut vite tourner au cauchemar. Lorsque les cheveux sont secs, ils deviennent en effet ternes et rêches au toucher. Les pointes fourchues font également partie des signaux qui devraient vous alarmer sur l’état de vos cheveux. Heureusement, il est possible d’éviter cette situation sans forcément passer par les ciseaux. Il vous suffit pour cela d’adopter une routine capillaire adéquate.

Miser sur les bons ingrédients pour une hydratation en profondeur

Les cheveux secs ont avant tout besoin d’hydratation. L’aloe vera est sans doute la star en la matière. Composé à plus de 90% d’eau, c’est un allié de taille pour lutter contre la sécheresse de la fibre capillaire. Le miel fait aussi des miracles sur les cheveux secs et ternes en leur apportant brillance et souplesse. Par ailleurs, les cheveux fragilisés nécessitent des soins nourrissants et protéinés de temps en temps. L’œuf et les protéines de riz ou de soie vous aideront à restaurer la qualité de vos cheveux. Enfin, il existe des ingrédients à la fois hydratants et nourrissants, comme le lait de coco, la crème d’avoine, l’avocat ou encore la banane. Pensez donc à faire des masques maison avec ces différents ingrédients. Vous pouvez aussi utiliser des produits tout faits comme Shea Moisture. Les marques de produits capillaires possèdent en effet des produits nombreux et variés. Choisissez alors parmi la gamme shea moisture le produit qui s’adapte le plus à vos cheveux.

Faire le plein d’hydratation avec des huiles

Pour nourrir les cheveux secs et affamés, rien ne vaut les huiles et les beurres végétaux. Quelques heures avant de vous laver les cheveux, faites un bain d’huile en appliquant une quantité généreuse d’huile sur toutes vos longueurs. Vous pouvez même laisser poser toute la nuit pour une hydratation optimale. Une fois le lavage effectué, appliquez quelques gouttes d’huile pour empêcher l’eau de s’évaporer et sceller ainsi l’hydratation de vos cheveux. Veillez cependant à choisir votre huile en fonction de votre type de cheveux et de votre porosité. Les cheveux à faible porosité, dont les écailles sont très resserrées, apprécieront les huiles légères : jojoba, argan et amande douce. En revanche, optez pour des huiles plus lourdes ou des beurres si vous avez une forte porosité. Les cheveux à forte porosité sont dotés d’écailles plus ouvertes. Ces types d’huile seront alors vos meilleurs alliés, car ils resteront plus longtemps sur vos cheveux. Tournez-vous vers l’huile de ricin, de carapate ou de macadamia. Vous pouvez également utiliser du beurre de cacao ou de karité. Enfin, n’hésitez pas à recourir à des produits enrichis en huile. Vous avez par exemple la possibilité d’utiliser des produits shea moisture riches en huile de coco vierge ou en huile de castor noir.

Espacer les shampoings

Les produits lavant agressent la couche protectrice des cheveux. Il est donc conseillé d’espacer les shampoings. Veillez par exemple à ne faire qu’un shampoing par semaine, voire un toutes les 2 semaines. Pour laver vos cheveux entre ce laps de temps, tournez-vous vers le cowash. Cette méthode consiste à se laver les cheveux avec de l’après-shampoing. Les après-shampoings shea moisture sont par exemple très efficaces pour faire un cowash. Vous pouvez aussi recourir à la méthode « water only » qui consiste à laver la chevelure avec uniquement de l’eau, sans utiliser de produits lavant. Cela hydratera vos cheveux tout en éliminant la saleté et la poussière. Enfin, sachez que le shampoing s’applique uniquement au niveau des racines. Évitez d’en appliquer sur les longueurs puis de les frictionner au risque d’abimer la couche de sébum qui protège vos cheveux.

Éviter les agressions thermiques et chimiques

Les cheveux secs sont de nature plus fragile. Il est donc inutile de les fragiliser davantage avec des traitements thermiques et chimiques. Si vous avez les cheveux secs, limitez au maximum l’utilisation d’appareils chauffants : brushing, fer à lisser, fer à boucler, etc. Les traitements chimiques sont également à bannir pour les cheveux secs. Les produits employés pour les lissages chimiques sont par exemple très agressifs et dénaturent complètement les cheveux. En résultent souvent des cheveux cassants et encore plus fragilisés. De plus, ce sont des traitements définitifs après lesquels les cheveux ne peuvent plus être soignés. Vous serez alors contraint de les couper pour retrouver leur qualité naturelle. De même, limitez les colorations chimiques qui assèchent la fibre capillaire. Si vous souhaitez changer votre couleur, maximisez les colorations naturelles telles que le henné. Vous pouvez également tester des recettes maison, en utilisant par exemple du marc à café et du jus de betterave. De cette manière, vous risquez moins d’abimer votre belle chevelure.